BIENVENUE sur mon livre d'Or.

Merci de laisser vos impressions sur mon site dans ce livre d'Or

Nom*
e-mail

Adresse site
Pays, ville
Note
code anti-spam*
   
Message* Mise en forme du texte
 

 

Smileys






























Balises URL et email optionnelles
(liens automatiques)
 Couleur:  Taille: Fermer les Balises
Aide

 * champ obligatoire

Freeware "Livre d'Or" copyright Fanatek (c) - Téléchargez-le gratuitement !



22 messages

Page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >>


05/01/2007 22:28

4

th (83.153.53.---)
Pas le temps ce soir... de vous lire malgré l'empathie instantanée...
Je garde ce site en favoris tout en me disant qu'il serait agréable de profiter de tant d'érudition dans une autre posture que celle imposée par l'écran informatique...(Une version imprimable serait elle envisageable? (bien sûr elle modifierait la forme web présente mais je pense qu'elle en vaudrait les chandelles passées à l'ouvrage...))Bonne année 2007 à vous et à ce site qui j'espère s'actualisera aussi souvent que possible...Bien cordialement, un habitant du pays d'Iroise
PS: Sachez que c'est en cherchant "Île d'Yock" sur un moteur de recherche que je suis tombé sur votre site!


Arlequin : Cher lecteur,
Je vous remercie pour vos meilleurs voeux et vous présente les miens que j'adresse également à toutes celles et à tous ceux qui découvrent mon site. J'espère être un inventeur de curiosité, version moderne de l'érudit.
Vous habitez donc ce pays où une mer d'Iroise sans eau laisse le Soleil iriser les grains de sable encore mouillés de son rivage comme le font la Lune et les étoiles avec ceux, toujours chauds et définitivement secs, du désert.
Finistère... C'est aussi notre Terre sans fin, mais pas sans eau, joyau finement découpé, avec son étendue bleu-vert pleine de ces pépites nées des profondeurs abyssales où, longtemps, ont veillé sur elles les fumeurs noirs, comme des griots africains, jalousement.
Amitiés
Extrait de ma réponse à Thierry (entre Aber Benoît et Aber Ildut).

10/12/2006 11:54

3

Humbert Camerlo (90.14.19.---) http://en reconstruction
Merci de m'avoir mis en si bonne compagnie!
Je suis en train de créer une fondation "théâtres de Pleine Lune", pour développer un réseau planétaire. Nous développons actuellement des implantations d'ateliers Pleine Lune au Pérou, en Espagne et en Australie. Le développement s'appuie sur la mixité des disciplines scientifiques et artistiques, et nous facilitons la mise en place de comités locaux dans les pays d'implantation. Je pourrais vous informer du développement de notre aventure.
Bravo encore pour votre site. Je suis d'autant plus concerné par votre démarche, que j'ai beaucoup travaillé avec Giorgio Strehler, mon maître en mise en scène, dont le spectacle, "Arlequin serviteur de 2 maîtres", survit à l'usure du temps. L'un des premiers ateliers réalisé au Théâtre de la Pleine Lune s'appuyait sur une fantaisie imagée autour d'Arlequin.
Amicalement, Humbert Camerlo, Théâtre de la Pleine Lune


Arlequin : Cher Humbert Camerlo,
En effet, vous êtes l'un des 143 losanges du manteau d'Arlequin. Que m'avez-vous donc apporté comme vous a initié Giorgio Strehler? Vous m'avez appris l'une des couleurs de la beauté: la grâce. Incomparablement. Je l'ai rencontrée un soir d'été de pleine lune, revêtue de tulle, version moderne de l'antique "Primavera", petite marchande de fleurs de Campanie... Merci encore.
Il paraîtrait même qu'en cette nuit des étoiles, certains furent étonnés d'apercevoir Arlequin parmi les spectateurs quand ils regardaient à travers vos miroirs, tandis que d'autres évoquaient Pierrot et ses jeux de lumière.
Quelle aventure commune, effectivement. Eloge à notre bipédie, éminemment.
Extrait de mon courriel à Humbert Camerlo

Page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >>