BIENVENUE sur mon livre d'Or.

Merci de laisser vos impressions sur mon site dans ce livre d'Or

Nom*
e-mail

Adresse site
Pays, ville
Note
code anti-spam*
   
Message* Mise en forme du texte
 

 

Smileys






























Balises URL et email optionnelles
(liens automatiques)
 Couleur:  Taille: Fermer les Balises
Aide

 * champ obligatoire

Freeware "Livre d'Or" copyright Fanatek (c) - Téléchargez-le gratuitement !



22 messages

Page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >>


26/06/2007 12:56

8

ghesquiere (77.193.153.---)
Un site riche, impeccable, invitant à la réflexion ...
Bravo! j'oserais presque dire que votre site est un chef-d'oeuvre.
Je n'ai pas encore parcouru chaque sujet dans les détails, mais j'y reviens régulièrement car vous avez élaboré un travail d'esthète qui m'attire.
Je me permettrai néanmoins une petite critique (un détail !).
Dans la rubrique Biologie "La poule, l'oeuf et ...", une phrase m'apparaît inutile et pas vraiment à sa place: lorsque vous évoquez "les potentialités culinaires de l'oeuf",...
Et pourtant je suis une adepte de l'humour ... On ne le dirait pas, n'est-ce-pas ?


Arlequin : Chère lectrice,
L'appréciation et l'intérêt manifeste que vous portez sur mon site me touchent profondément. J'ai choisi ce support car il permet en effet des mises en page plus élaborées, plus personnelles. Merci encore.
Vous avez employé à deux reprises le mot "détail". J'y reviens ("dans l'urgence", comme aurait dit le Petit Prince).Ouf! vous n'êtes donc pas féministe (au sens péjoratif du terme), c'est à dire mangeuse d'hommes, sinon vous auriez rabaissé la crête du coq... Par contre, j'espère que vous continuerez à apprécier l'omelette (sic) avec ou sans fines herbes, moelleuse ou à point.
Les conflits naissent de l'a-différence et se propagent à cause de l'indifférence. Le droit à la différence n'est donc pas un détail, c'est un combat permanent que nous nous devons de mener pour tous les déplacés de la Terre et pour que le langage ne soit surtout pas "source de malentendus".
Faites l'humour! pas la guerre.
-Arlequin-
P.S.: J'ai bien reçu votre courriel. Ne tardez pas. Et, bon appétit!
Cordialement

05/03/2007 19:05

7

Luis Darocha (82.225.77.---) http://www.darocha.fr
Bonjour,
Je viens et reviens glaner des indications "arlequinesques" qui me ravissent chaque fois.
Voilà un labyrinthe dans lequel il fait bon s'égarer.
Merci encore à vous.
Cordialement,
Luís


Arlequin : P.S.: Une question de masque
Au contraire de l'Arlequin du XVIIIème siècle qui se devait de monter sur scène pour jouer ses "arlequinades", celui du XXIème siècle pénètre dans le labyrinthe du "Sensible (Gai) Savoir" (Friedrich Nietzsche), son fil d'Ariane, non pas seulement pour faire évader son auditoire par son imaginaire et tenter de lui faire oublier sa condition, mais, avec ses lecteurs, pour essayer de confondre l'absurde et faire valoir notre dimension.
C'est ainsi qu'Arlequin, presque demi-millénaire, pourra, une fois de plus, avec ou sans masque, renaître de ses cendres.
Puisque l'acte d'écrire est donc pour lui tout à la fois un moment d'abandon et un déchirement, et que "rien ne vaut la vie" (Alain Souchon), il n'éprouve jamais le besoin de s'évader. C'est sa façon de s'égarer, mais c'est aussi son talon d'Achille...

Page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >>